L’échalote

HISTOIRE

Appartenant à la même famille (les alliacées) que l’ail, le poireau, la ciboulette ou l’oignon, l’échalote est originaire du moyen orient, où les Perses, les Palestiniens et les Égyptiens lui vouaient un culte pendant l’antiquité. L’ancien nom de l’échalote dérive du latin ascalonia (cepa) « (oignon) d’Ascalon ». Ascalon étant une ville de judée (aujourd’hui Ashkelon en Israël).

Elle est cultivée en Bretagne dès le XIIème siècle. Mais des écrits accréditent sa présence dans les jardins de Charlemagne, rendant caduque l’hypothèse qui voudrait qu’elle soit rapportée des croisades.

NUTRITION

Comme l’oignon ou l’ail, les composés soufrés qu’elle contient ont des vertus antimicrobiennes et antifongiques. Si cela peut être bénéfique, il faut éviter d’en abuser pour ne pas perturber l’équilibre de sa flore intestinale. Mais avec la puissance de son goût, il est de toute manière difficile d’en consommer trop !
Elle contient également de la Quercétine, un puissant antioxydant. Des études ont montré que la consommation de Quercétine, améliore la tension de patients hypertendus et diminue  le niveau d’inflammation de sujets souffrant de diverses maladies inflammatoires (sarcoïdose, prostatite…).